Avec le Léman Express, émerge la ville nouvelle

Avec le Léman Express, émerge la ville nouvelle

Au sortir des gares, des esplanades nouvelles accueillent les voyageurs et les orientent vers les différents arrêts de bus ou tram. Ces interfaces représentent à la fois un nouvel espace public et un pôle d’échange entre les divers modes de transports. Dans le cadre des réalisations autour de CEVA (pour liaison Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse), ce travail a été particulièrement soigné et pensé de manière conviviale et sûre pour les usagers, qu’ils soient de passage, pendulaires ou habitants des environs. La coordination entre les travaux ferroviaires et ces aménagements, défi majeur des projets, a été pilotée par l’office cantonal de l’urbanisme à Lancy-Pont-Rouge, Lancy-Bachet et Chêne-Bourg, et par la Ville de Genève à Genève-Eaux-Vives et Genève-Champel.

Mais revenons aux quartiers….

Autour des gares du LEX pas moins de 2800 nouveaux logements sont en cours de construction ou accueillent leurs premiers habitants: 230 à Chêne-Bourg qui se voit doté d’une tour emblématique de 19 étages, 640 logements à Lancy, dans le tout nouveau quartier de l’Adret, 400 aux Eaux-Vives dont les premiers habitants ont d’ores et déjà emménagé, et 1500 à Annemasse. Ces logements répondent aux besoins de la population: logements subventionnés, coopératives, logements intergénérationnels, PPE ou loyers libres.

Ces habitations à proximité des gares du LEX répondent ainsi parfaitement aux nouveaux paradigmes de l’aménagement du territoire en Suisse: construire à proximité des axes de transports publics, en ville, pour préserver nos espaces agricoles à l’extérieur.

Lire la suite de l'article sur le site Toutimmobilier.ch :

https://www.toutimmo.ch/2020/02/avec-le-leman-express-emerge-la-ville-nouvelle/